horizon-zero-dawn

Horizon Zero Dawn mon avis sur le jeu

Ce jeu d’action et infiltration en monde ouvert sur pS4 est sorti le 01er mars 2017. Edité par Sony Computer Entertainment, il plonge les joueurs dans un univers post-apocalyptique peuplé de dinosaures et des créatures géantes mécaniques qui se sont emparés de la terre. Le titre développé par Guérilla est jouable en solo.

Présentation de Horizon zero dawn

L’histoire se passe 1000 ans après la civilisation des premiers pas d’Aloy. Dans ce titre, le joueur incarnera Aloy, une chasseuse farouche et agile qui va recourir à sa ruse pour sauver sa tribu de l’invasion des machines. Avant l’introduction du mystère entourant la naissance de l’héroïne, le titre relate d’abord l’histoire de l’homme, de sa recherche de savoir et de l’identité. Lorsque l’héroïne est devenue une jeune femme, elle va mettre fin à son bannissement par le clan Nora en venant au secours de ses montagnes natales. Ainsi, dans ce milieu où les robots-dinos sont agressifs et solidaires, elle va affronter les créatures mécaniques, regrouper les familles décimées, diriger les armées de la guerre, nettoyer les bases ennemies. Sans oublier qu’elle elle doit faire des enquêtes, scruter des pistes, collecter des ressources etc. Les occupations de l’héroïne sont multiples sur une map truffée d’indications.

hzd

Test du jeu

Le titre offre un monde vaste et varié et un gameplay réussi. Le jeu d’une durée de quarantaine d’heures ne manque pas d’intérêt en sa qualité de RPG open world. La fluidité de la navigation et les affrontements féroces avec les bestiaires constituent ses points forts. On compte environ 25 créatures différentes en passant par les tyranausaures d’acier, les mammifères cracheurs de flammes jusqu’aux condors géants ou aux tigres. La galerie de bestiaire se démarque par son design soigné. Les possibilités d’approche sont nombreuses et les lieux ouverts facilitent également l’invention des stratégies. La fronde, la lance et l’arc constituent l’arme principale du joueur. Mais l’arc de la rouquine ne sera d’aucune utilité si les flèches décochées n’atteignent pas le point vital. Le savoir et l’expérience sont également requis. Ainsi, au fil de l’aventure le joueur apprendra comment se défaire des robots jugés trop puissants ou comment piéger facilement tel ou tel ennemi. Ce qui boostera son niveau d’expérience. Sinon, il a également droit à l’arbre de compétence, à des améliorations d’armes et de tenues ainsi qu’au boost de l’énergie vitale. Rappelons toutefois que le game over peut arriver très vite. Entre deux bonds de robots-dinos et la fluidité du jeu, la barre pleine peut rapidement disparaître. La surveillance de sa jauge vitale et la prévision de soins s’avèrent indispensables. Le titre propose d’ailleurs 4 modes de difficulté, en allant de facile au plus difficile.

Côté environnements, Horizon zero dawn présente des paysages grandioses (villes abandonnées, cavernes, montagnes, cours d’eau, végétation luxuriante etc.). La richesse artistique et esthétique est impressionnante. Outre, la beauté de panoramas, le level design et les mécaniques de jeu d’infiltration RPG bien faits permettent au joueur d’arriver jusqu’au bout de sa quarantaine d’heures. On déplore seulement quelques défauts comme le dialogue assez fade ou encore les assauts contre les humains qui n’ont aucun intérêt.